HÉBERGEMENT D'URGENCE

& RÉFÉRENCEMENT

Le 18 mars 2020, la pandémie a forcé la Maison du Père à suspendre les admissions au Refuge afin de limiter ses accès à un même groupe d’individus et de réduire le nombre d’usagers dans les dortoirs, pour répondre aux normes de distanciation sociale recommandées par la santé publique.

Ainsi, les 194 hommes présents au Refuge ce soir-là ont eu le privilège de conserver leur lit, tant et aussi longtemps qu’ils respectaient les règles de vie, d’hygiène et de distanciation sociale.

Au fil des semaines, des lits se sont libérés. L’équipe d’intervention a travaillé avec un groupe fixe et plus restreint, permettant ainsi d’approfondir leur intervention et de trouver des solutions avec les usagers afin qu’ils puissent bénéficier de meilleures conditions de vie.

C’est ainsi que Le Refuge traditionnel a été transformé en Centre d’accueil et d’hébergement en référencement (CAHR).

 
D.Alarie copie.png

« Si tu veux t’en sortir juste par toi-même, ça va être difficile. Il faut que tu demandes de l’aide. J’ai 45 ans. J’ai encore des années devant moi. 
Je veux pas vivre dans la rue. » 

Dominique, 
Participant au CAHR

Les

SERVICES

URGENCE

Le refuge offre un service d’hébergement d’urgence pour une nuitée, dans un dortoir, aux hommes de 25 ans et plus qui recherchent uniquement une réponse à leurs besoins de base (manger, se laver et dormir).  Des intervenants demeurent toutefois à leur disposition s’ils ont besoin d’écoute ou de référencement.  Le refuge offre également un service d’halte-chaleur les jours de grands froids et de centre de jour lors de périodes de canicule.

PLATEFORME NUMÉRIQUE

Nous voulons bonifier ce projet de ligne téléphonique par la création d’une plateforme web bilingue de prévention en itinérance, disponible 24 heures par jour, 7 jours par semaine, afin de contribuer au développement d’un réseau de professionnels de première ligne ; rendre disponible une panoplie d’informations fiables concernant les organismes reliés à l’itinérance, les ressources disponibles selon les particularités et les besoins (âge, sexe, objectifs, etc.) ; et recueillir des statistiques sur les besoins et le parcours des personnes en situation d’itinérance, à des fins d’analyse et d’orientation.