Être bénévole à la Maison du Père...

Bénévole, Service alimentaire et activités

Depuis +3 ans

Roxane,

J'ai toujours eu de l'empathie pour les gens de la rue. Travaillant dans l'arrondissement Ville-Marie, j'en croise plusieurs à chaque jour et j'étais toujours porté à les saluer ou leur offrir un café ou autres. Je me demandais comment je pouvais faire pour contribuer davantage et c'est à ce moment que j'ai pensé à communiquer avec la Maison du Père afin de leur proposer mon aide. Depuis environ 3 ans, je fais le service du souper avec une équipe extraordinaire.

 

J'adore ce contact avec ces hommes quelque peu écorchés par les embûches que la vie leur à apporter. Un sourire et un bon appétit n'étaient pas assez pour moi, je voulais un contact plus concret, alors j'ai donné mon nom pour faire des activités avec eux. Que ce soit un pique-nique ou une partie de bowling, je me retrouve donc en petit groupe avec eux et je peux en apprendre plus sur leur expérience de vie et leur parcours car chacun à sa propre histoire, son propre vécu. Nous pouvons avoir de belles discussions et si je peux mettre un peu de bonheur dans leur vie ou tout simplement leur changer les idées, je peux dire mission accomplie. En plus, j'en ressors grandie et au final, c'est eux qui m'apportent le plus. C'est une belle expérience au niveau humain et je sens que je fais une différence.

 

Si vous en croisez un dans la rue, n'hésitez pas à les saluer et leur faire un sourire... ce sont des êtres humains comme vous et moi après tout. Longue vie à la Maison du Père, aux intervenants et aux bénévoles.

Roxane

Bénévole, Coiffeur-Barbier

Depuis +8 ans

Daniel,

J’ai passé ma vie professionnelle à produire un  travail intellectuel, mais à la retraite je désirais aller complètement dans une autre direction. L’action bénévole au sein de la  Maison du Père s’est donc imposée afin que je puisse redonner à ceux qui n’ont pas eu la même chance que moi dans la vie, soit une partie de l’amour que j’avais reçu en abondance à toutes les étapes de ma vie.  Une action « pratique » afin de voir les résultats de mon travail.  Un cours de coiffeur-barbier intensif et me voilà donc prêt à entreprendre ma nouvelle mission auprès des plus démunis de notre société : les sans-abris, les itinérants, les rejetés, les méprisés.

C’est une des plus belles implications qui m’a été donnée de vivre. ! Quoi de plus valorisant et satisfaisant de voir se transformer sous mes yeux et sous les yeux de la personne à qui mes rasoirs et mes ciseaux redonnent une image de « soi » transformée : de l’aspect « itinérant » à celui de « monsieur tout le monde », un laissez-passer  afin que le regard de l’autre se fasse dans une belle discrétion.

Redonner la beauté en changeant l’aspect physique de quelqu’un, c’est redonner la beauté du regard que mes « clients » s’adressent à eux-mêmes, dans le miroir avant de quitter le Salon. Et le sourire heureux qui illumine alors leur visage souvent accablé est l’un des plus beaux salaires que je ne n’aurais jamais pu imaginer recevoir.

Bénévole vous dites ? Non, « un paradis fiscal » viré à mon nom et à mon âme,  au moyen d’un remerciement sincère et spontané venant du plus profond de leur cœur !

Daniel

  • Instagram
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
550, boulevard René-Lévesque Est
Montréal  (Québec)  H2L 2L3
514 845-0168