On ne choisit pas d'être itinérant...

La majorité des hommes que nous accueillons traînent derrière eux un passé douloureux fait de violence, de pauvreté, d'abandon. Ce vécu les a entraînés vers une désaffiliation. Pour d'autres, c'est une suite d’événements malheureux (perte d'emploi, divorce, dépression) qui les a fait perdre pied. 

L'itinérance, c'est un ensemble de facteurs propres à chaque personne, mais c'est aussi un choix de société. La pauvreté, le manque de logement sociaux, les difficultés d'accès aux soins de santé et aux services sociaux sont souvent les éléments déclencheurs ou aggravants de la problématique. 

Chose certaine, tous ces hommes sont seuls, sans réseau social ou familial aidant. 

C'est pourquoi il y a la Maison du Père...

Il était une fois...

Pour connaître leur histoire, cliquez sur un prénom

Jean-Guy

Robert

Réjean

Michel B.

Euclide

Sébastien

Hervé

Raymond

Christos

Yvon

À VENIR...